Rechercher :
Accueil Qui nous sommes Offres web Outils web Réalisations web Le Web Contact
Le Web

Voici une description des principales étapes de la création d’un site. On a beau dire a vocation à vous accompagner tout au long de ce chemin, depuis le choix d’un hébergeur jusqu’aux mises à jour régulières et aux sauvegardes...

Etape n°1 : L’hébergement

Internet est un vaste réseau d’ordinateurs connectés entre eux. La très grande majorité de ces ordinateurs sont de simples terminaux comme votre ordinateur qui, grâce à une connexion téléphonique et à un abonnement à un fournisseur d’accès Internet (FAI), permettent de consulter les pages de sites.

Ces pages de site sont situées sur des serveurs. Ce sont des ordinateurs, eux aussi connectés à Internet, qui "servent" des pages en fonction des demandes des Internautes : nom de domaine tapé dans une barre d’adresse de navigateur, lien dans un moteur de recherche type Google ou lien dans une page de site Web.

Pour disposer d’un site Internet, vous devez donc dans un premier temps "louer" un espace dans un serveur. Des "hébergeurs" sont spécialisés dans la gestion de serveurs et, moyennant un abonnement annuel, ils vous affectent un espace dans leurs disques durs.

Cet espace va accueillir vos fichiers. Il est donc important, au moment du choix d’un hébergement de déterminer la taille de votre site. Nous pouvons vous conseiller sur ce point.

Si vous utilisez des logiciels comme SPIP ou PRESTASHOP, vous devrez disposer d’une base de données MySQL où seront stockées vos données, indépendamment des différents fichiers nécessaires à l’affichage du site (HTML, javascript, css, xml, etc.) et des visuels.

Etape n°2 : Le nom de domaine

Vous disposez désormais d’un hébergement, encore faut-il que les Internautes puissent y accéder.

L’accès au serveur accueillant les fichiers de votre site Internet est facilité grâce à un système de "noms de domaine" qui constituent en quelque sorte les patronymes des sites.

Dans la réalité, à chaque hébergement est affecté un code d’accès composé de 4 groupes de 3 chiffres maximum, du type : http://192.10.456.23/. C’est l’adresse IP (Internet Protocol) de votre hébergement.

Mais taper une adresse IP pour accéder à son site favori n’est pas très pratique ! D’où l’idée de créer une vaste table (DNS) qui établit une correspondance entre des adresses IP et des noms de domaine beaucoup plus facilement mémorisables. Lorsque vous tapez : "http://www.monsite.com/", le Web consulte la table DNS et trouve l’adresse IP correspondante, il établit alors la connexion avec votre hébergement.

Il est donc indispensable de créer un nom de domaine pour votre site. Souvent, l’hébergeur prévoit dans son abonnement la fourniture d’un nom de domaine, mais vous pouvez aussi vous adresser à des sociétés appelées registrar qui vont créer votre nom de domaine et vous redirigerez ce nom de domaine vers votre hébergement. Cette solution est pratique si vous pensez changer un jour d’hébergeur. Aucune formalité n’est alors nécessaire pour le nom de domaine, vous indiquez juste au registrar la nouvelle adresse de votre hébergement.

Un nom de domaine se compose du fameux "www" (World Wide Web) suivi d’un point puis de votre nom : "monsite", parfois écrit "mon-site" ou "mon.site" ou plus rarement "mon_site". Suivi d’un préfixe .fr .com .net .org, à choisir selon la connotation que vous voulez donner à votre site. Pour obtenir un .fr, il faut obligatoirement disposer d’un code SIRET, c’est la garantie pour vos visiteurs que vous êtes bien une entité juridique enregistrée.

Etape n°3 : L’Arborescence

Tout est maintenant prêt pour accueillir vos fichiers et les montrer au monde entier. Il reste cependant le plus gros travail : concevoir votre site !

Nous supposons que vous vous êtes interrogés en amont sur la finalité de votre site, sur son style, sur sa nature (présentation de votre activité, site de vente en ligne, etc...).

Une fois ces choix initiaux fixés, vous devez organiser l’information que vous souhaitez délivrer. Cela se traduit concrètement par une arborescence qui apparaîtra dans votre site sous la forme de menus, avec éventuellement des sous-menus (et des sous-sous-menus... mais attention à ne pas dépasser 3 niveaux !). C’est au fond le "plan" de votre site.

Si vous utilisez le logiciel SPIP, cette arborescence servira de base pour construire l’architecture de votre site en rubriques, sous-rubriques et articles. Si vous utilisez le logiciel PRESTASHOP, l’arborescence vous permettra de créer votre catalogue de produits avec des catégories, des sous-catégories et des produits.

A ce stade, vous pouvez commencer à créer sur votre ordinateur un répertoire "Mon site" que vous allez décomposer en sous-répertoires dans lesquels vous allez ranger les éléments servant à la construction du site : textes écrits avec Word, visuels, etc...

Etape n°4 : Le Design

Une fois le nom de domaine et l’hébergement créés, une fois l’arborescence déterminée, l’étape suivante de la construction d’un site est la création de son design.

Il doit naturellement refléter l’image que vous voulez donner de vous-même. Très souvent, à ce stade, l’intervention d’un professionnel est souvent nécessaire. Non seulement pour des raisons esthétiques mais aussi pour des raisons techniques, car l’affichage des éléments d’un site obéit à des lois très strictes et très contraignantes.

Un professionnel saura aussi vous guider dans le choix des couleurs, des typos, car tous ces éléments visuels ont des symboliques qui "parlent" à l’inconscient du public et il faut éviter les erreurs, les incohérences. Il faut surtout sortir du "J’aime-J’aime pas" et raisonner avec le binôme : "adapté-inadapté".

A ce stade, le designer va vous proposer des maquettes du site. Une fois validées, ces maquettes seront confiées au développeur qui va les "découper" en éléments utilisables sur le Web et composer les gabarits du site (appelés "squelettes" pour SPIP, ou "thèmes" pour PRESTASHOP).

Ce travail graphique a naturellement un coût. Il est possible de le minimiser en utilisant des "kits graphiques". De nombreux sites spécialisés en vendent. L’inconvénient est que vous risquez de retrouver votre graphisme utilisé par un autre site. Mais il est possible aussi de "décliner" un kit et de le personnaliser un peu.

Etape n°5 : La Création du site

Vous disposez d’un nom de domaine, d’un hébergement, d’une arborescence, d’un design, il ne vous reste plus qu’à nourrir le site.

Avec SPIP ou PRESTASHOP, cette étape suppose d’abord de télécharger et d’installer ces logiciels sur votre hébergement. Une fois installés, il faut les paramétrer selon les spécificités de votre site.

Voilà, c’est prêt. Vous pouvez créer les articles dans les rubriques (pour SPIP) ou les produits dans les catégories (pour PRESTASHOP).

Votre site n’étant pas encore ouvert au public, vous pouvez le tester librement. Lorsqu’il est terminé, passez à l’étape du référencement.

Etape n°6 : Le Référencement

Maintenant que votre site est terminé, il faut le faire connaître. Ne croyez pas que Google va le trouver de lui-même ! Vous devez le référencer auprès des principaux moteurs de recherche : Google, Yahoo !, Bing, Orange, etc...

Dans les jours qui suivent votre référencement, des robots vont se rendre à l’adresse que vous avez indiquée et vont indexer chaque page. Alors, il suffira à un Internaute de taper un mot contenu dans vos pages pour que votre site apparaisse dans les pages du moteur de recherche.

Ne soyez pas très déçu si votre site n’apparaît pas en premier sur la première page Google, malgré tout l’amour que vous avez mis dans sa création. Google dispose de règles très précises (et très secrètes) pour déterminer l’ordre d’affichage des sites selon les mots-clés. Le critère principal est la pertinence de votre page par rapport au mot demandé. D’où l’importance, dans la rédaction des textes, de bien utiliser tous les mots que les Internautes risquent de consulter.

Google mesure aussi la fréquence de mise à jour de votre site et surtout le nombre de sites qui pointent vers le vôtre. Il est donc utile de demander à des sites partenaires de référencer le vôtre dans leurs liens (et de faire de même).

L’autre solution pour apparaître en premier selon certains mots-clés est d’acheter des liens commerciaux (Google Adwords) pour les mots-clés de votre activité.

Etape n°7 : La Mise à jour

Le Web évolue très vite, de nouvelles modes apparaissent constamment. Il est donc important de mettre à jour son site régulièrement. On considère qu’un site commence à devenir obsolète au bout de 4 ans.

Il est alors possible d’effectuer un toilettage du site. Si vous utilisez SPIP ou PRESTASHOP, la rénovation d’un site est facilitée car toutes les informations sont stockées dans la base de données MySQL. Vous pouvez donc changer le design de votre site sans avoir à ressaisir toutes les informations.

Ces logiciels présentent aussi l’avantage de mettre à jour automatiquement vos sites chaque fois que vous créez un nouvel article ou introduisez un nouveau produit. Les listes, les sommaires, sont automatiquement mis à jour, les éléments les plus récents sont mis en avant, etc...

Alors que les mises à jour de site conçus en HTML sont fastidieuses, les mises à jour sous SPIP ou sous PRESTASHOP sont rapides et simples. Elles sont effectuées depuis l’"espace privé" (SPIP) ou le "panneau d’administration" (PRESTASHOP) par l’utilisateur lui-même sans avoir à recourir à un webmaster.

Dernier point important : il est vital d’effectuer régulièrement des "sauvegardes" de votre site en cas de plantage... de votre ordinateur... ou de votre hébergeur. Les logiciels SPIP et PRESTASHOP prévoient des procédures de sauvegarde. Encore faut-il penser à les mettre en œuvre !

Bienvenue sur le Web !

Coordonnées

On a beau dire
9, rue Léon Le Royer - A106
77100 - MEAUX
Tél. 07 81 93 44 06
contact@onabeaudire.fr

© On @ beau dire !

SIRET 482 189 826 0027
Code APE 748 K
TVA Intracommunuataire FR51482189826

Réalisations récentes :